decorational arrow Notions de base | 3 min. temps de lecture

Qu’est-ce que le diabète de type 2 ?

Le diabète de type 2 est une maladie chronique qui survient lorsque l’organisme ne parvient pas à fabriquer suffisamment d’insuline, l’hormone qui contrôle la quantité de glucose que contient le sang, ni à utiliser efficacement l’insuline qu’il produit. C’est ce que l’on appelle une résistance à l’insuline et elle se développe sur des mois, voire des années.

"Le contrôle, dans ma vie, c’est la connaissance, la conscience du danger et de ses conséquences."

-Adrian Makuc, Adrian a le diabète de type 2

Quels sont les symptômes du diabète de type 2 ?

Le diabète de type 2 se développe progressivement, vous n’en remarquez donc pas forcément les symptômes avant qu’ils n’apparaissent évidents. Ceci est dangereux car des taux de glycémie élevés peuvent déjà endommager votre organisme.

Parmi les signes de cette maladie figurent :

  • Miction excessive, votre organisme expulsant l’excès de glucose
  • Soif extrême résultant de la miction
  • Fatigue et épuisement car l’énergie apportée par le glucose ne parvient pas à atteindre les cellules de votre corps
  • Mycoses/démangeaisons génitales ou candidoses  car le glucose présent dans l’urine offre un terrain propice aux champignons et aux bactéries
  • Vision floue causée par des taux élevés de sucre dans votre liquide oculaire (et dans de rares cas, dommages aux vaisseaux sanguins de l’œil)
  • Perte de poids car votre corps utilise des graisses pour son énergie tandis que les cellules sont incapables d’absorber le glucose

Qu’est-ce qui provoque le diabète de type 2 ?

Nous ne comprenons pas totalement les causes du diabète de type 2 mais il est lié à une surcharge pondérale ou le fait de souffrir d’une autre maladie chronique telle que l’obésité, de même qu’aux antécédents familiaux et à l’origine ethnique. Bien que les gènes jouent un rôle, le mode de vie que vous adoptez est également très important. Un régime alimentaire sain et une activité physique régulière réduiront votre risque de développer un diabète de type 2, même si la maladie est présente dans votre famille.

"Le contrôle, dans ma vie, c’est la connaissance, la conscience du danger et de ses conséquences."

-Adrian Makuc, Adrian a le diabète de type 2

Évaluation du risque de diabète

Êtes-vous à risque de développer un diabète, ou en souffrez-vous déjà ? Environ 50 % des personnes atteintes de diabète de type 2 ne se savent pas atteintes de la maladie et ignorent leur risque de présenter les graves complications médicales qui en résultent. Être âgé(e) d’environ 50 ans ou plus, être en surpoids ou présenter des antécédents familiaux de diabète de type 2 augmentent votre risque de développer la maladie. Connaître votre risque et vous faire dépister précocement constituent des moyens simples vers une vie plus longue et plus saine.

Réaliser le test de risque de diabète de type 2

Diagnostic du diabète de type 2

Si vous pensez souffrir d’un diabète de type 2, consultez votre médecin. Il existe plusieurs tests que vous devrez passer afin de diagnostiquer un diabète de type 2. Le premier test consiste en un test de glycémie à jeun (sans avoir rien bu ni mangé depuis 8 heures). Un test HbA1C peut également être effectué. Il permet de mesurer votre glycémie moyenne au cours des deux à trois derniers mois et ne nécessite pas d’être à jeun.

Si votre glycémie est supérieure à la normale mais sans confirmer le diabète de type 2, un test de tolérance au glucose peut être effectué. On mesurera votre glycémie à jeun, après quoi vous consommerez une boisson sucrée et vos taux seront mesurés deux heures plus tard.

Les taux de glycémie normaux et ceux indiquant un diabète de type 2 ou un « prédiabète » (taux élevés indiquant que vous êtes à risque d’évoluer vers un diabète de type 2) sont comparés ci-dessous.

En savoir plus sur l’insuline, la glycémie et leurs effets sur votre organisme.

Souffrir d’un diabète de type 2

Si vous souffrez d’un diabète de type 2 et que vous traitez bien votre maladie, vous pouvez espérer mener une vie active et indépendante. Il vous faut néanmoins modifier l’attention que vous portez à votre santé et planifier attentivement certaines activités ou événements.

Un diabète de type 2 diagnostiqué précocement peut être contrôlé par l’alimentation et l’exercice physique. Si cela ne suffit pas pour contrôler votre glycémie, il vous faudra peut-être également prendre un traitement par GLP-1 ou insuline.

Apprendre à équilibrer votre alimentation, votre activité physique et vos taux de glycémie de même que vous adapter à différentes circonstances vous aidera à profiter pleinement de la vie et éviter de graves problèmes de santé. Obtenir les bonnes informations et le bon soutien après votre diagnostic constitue votre première étape vers une meilleure santé à long terme.

Si vous souffrez de diabète où vous occupez d’une personne diabétique, il existe également des mesures que vous pouvez prendre afin de mieux vous adapter à la vie avec cette maladie.

Références
  1. American Diabetes Association. 6. Glycemic Targets: Standards of Medical Care in Diabetes-2020. Diabetes Care 2020; 43:S66-S76.
  2. Davies et al. Management of hyperglycaemia in type 2 diabetes, 2018. A consensus report by the American Diabetes Association (ADA) and the European Association for the Study of Diabetes (EASD). Diabetologia 2018; 61:2461-2498

Articles connexes