decorational arrow Mode de vie | 2 min. temps de lecture

Des solutions numériques « plus intelligentes » ? Oubliez cela !

Qui veut être en meilleure santé ?

Qui aimerait découvrir la crème glacée sans calories ? [Euh, je vais lever la main ici]

Et qui veut passer la journée à explorer 10 applications différentes, à peser leurs aliments et à suivre leur activité physique ? [silence…]

Chacun nourrit l’espoir et attend la promesse de solutions numériques en matière de santé, mais notre façon de les envisager doit changer.

Aujourd’hui, la solution pour traiter une maladie ou améliorer l’état de santé est généralement d’en faire plus. Plus compter ses calories, surveiller sa consommation de glucides, télécharger une application, prendre ses médicaments, aller à la salle de sport, sauter sur son vélo sans oublier de gérer sa carrière, de passer voir ses parents, de passer du temps en famille, d’investir ses économies, de promener le chien…

Nous sommes censés en faire plus, mais la puissance de la santé numérique réside dans la promesse d’en faire moins.

Le diabète peut nécessiter un jonglage constant et imprévisible : gérer les médicaments et écrire ou « consigner » chaque dose, puis contrôler sa glycémie, surveiller son alimentation et pratiquer une activité physique. Les médecins et le personnel infirmier sont là pour vous aider et vous orienter mais ils manquent souvent d’informations fiables et précises.

Woman sitting next to a dog on a grass field.

"Nous sommes censés en faire plus, mais la puissance de la santé numérique réside dans la promesse d’en faire moins."

-Kristen Gail Andersen, Global Communication Lead in Digital Health, Novo Nordisk

Les stylos à insuline intelligents représentent un moyen de réduire les soucis quotidiens. En enregistrant automatiquement la quantité d’insuline qu’une personne a prise et à quel moment, les diabétiques ont une chose de moins à faire. Les « carnets d'auto-surveillance » manuels sont remplacés par des informations précises et fiables. Cela peut paraître simple, mais l’impact est significatif. Notre étude menée en Suède chez le patient diabétique de type 1 a montré que les stylos à insuline intelligents pouvaient améliorer jusqu’à deux heures la durée d’une plage de glycémie normale. Et les rumeurs indiquent que les gens n’ont pas non plus manqué de « consigner » leurs données…

Woman standing at the edge of a harbor looking at the ocean.

Au cours de sa vie, une personne atteinte du diabète de type 1 recevra environ 65 000 injections d’insuline

-Juvenile Diabetes Research Foundation, Type 1 diabetes facts and figures

Mais ce n’est que le début. En matière de santé, il y a urgence. Bien plus qu’un gadget que nous oublierons le mois prochain, des solutions numériques sont nécessaires pour aider à façonner et améliorer la société en offrant à chacun une vie plus saine et plus heureuse dès aujourd’hui. Mais la vraie formidable opportunité consiste à envisager différemment ce que nous attendons des gens – demander moins et obtenir plus. 

Et peut-être même aussi un jour la crème glacée sans calories.

Par Kristen Gail Andersen, responsable mondial de la communication dans la santé numérique, Novo Nordisk

Références
  1. Fondation de la recherche sur le diabète juvénile. Faits et chiffres concernant le diabète de type 1. Disponible sur : https://jdrf.org.uk/information-support/about-type-1-diabetes/facts-and-figures/ - Dernière consultation : juillet 2019.

Articles connexes

Comment surveiller votre glycémie
decorational arrow Glycémie | 3 min. temps de lecture

Comment surveiller votre glycémie

Surveiller et enregistrer vos taux de glycémie peuvent vous aider à mieux comprendre la réaction de votre organisme face à la nourriture, à l’exercice physique et aux médicaments.

Traitement par l'insuline pour le diabète de type 2
decorational arrow Insuline | 2 min. temps de lecture

Traitement par l'insuline pour le diabète de type 2

L’insulinothérapie aide votre corps à absorber le glucose - en savoir plus sur les différentes options pouvant être adaptées à vos besoins thérapeutiques.